Germaine Arnaktauyok, artiste inuit originaire d’Igloolik, Nunavut, récompensée pour soixante de carrière artistique

https://www.inuitartfoundation.org/iaq-online/germaine-arnaktauyok-wins-governor-general-award?fbclid=IwAR0PTLoS6Ig6VDBcJck5GbgCZa0TNXI29NGHgcDP7OyTaf6RRmZ2uoeQuQA

Ma rencontre avec cette grande illustratrice conteuse, il y a plus de vingt ans désormais, fut de l’ordre du coup de coeur immédiat, évident, foudroyant. Lorsque l’on étudie les mythes fondateurs inuit, d’une belle complexité, et qu’une artiste vous prend par la main et vous guide dans leur labyrinthe, alors la compréhension devient plus légère, aérienne, poétique. Voici quelques oeuvres de la grande dame de l’Arctique canadien.

Germaine Arnaktauyok – In Return I Give Water – 2014, aquatinte

Parmi les rituels de chasse, le don de l’eau consiste à verser quelques gouttes dans la gueule du phoque sacrifié en guise de gratitude. l’animal s’est offert aux hommes pour leur survie en retour les hommes doivent remercier l’esprit de l’animal et lui rendre hommage.  » A captured seal would be given int first drink of fresh water. This was done to ensure that its spirit was pleased and would return in another seal to be taken again « 

Soul to Soul, 2007 aquatinte
Shaman Combing Sedna’s Hair, 2004, aquatinte

L’entrelacement des vies humaines et animales signifie l’absence de hiérachie ontologique entre les espèces et renvoie aux concepts chamaniques d’interdépendance entre les différents règnes du monde vivant.

The Power of Tunniq

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s